Votre panier est vide

Artemis Films Productions

Société audiovisuelle qui produit des films pour le cinéma et la télévision, particulièrement active dans la réalisation de films documentaires.

Artemis Films Productions est une société audiovisuelle qui produit des films pour le cinéma et la télévision. Elle est particulièrement active dans la réalisation de films documentaires. Elle a été fondée en 1990 par le producteur et réalisateur, Raphaël Blanc.

 

Films en développement

Documentaires

  • Birmanie, un trésor en péril
    (Doc. durée 52 min.)
    Tournage prévu en 2018
  • L’amour en partage
    (Doc. 90 min. sur les proches-aidants)
    Tournage prévu en 2019

 

HANS ERNI, un peintre dans le siècle

CHF20.00
Quantité:

  • Actualité:

    Commande de DVD + 2 places de cinéma.


  • Résumé: « Tourné sur trois ans, le film documentaire « Hans Erni, un peintre dans le siècle » dresse le portrait intimiste d'un artiste qui a traversé les cent dernières années. Indissociable de son oeuvre puisqu'elle est l'inspiration première d'Erni, l'histoire du 20e siècle est la toile de fond sur laquelle se tisse le film. Véritable précurseur, Hans Erni s'est distingué, depuis ses débuts, par un engagement continu en faveur de la paix et de la protection de l'environnement. Des archives rares et les témoignages de plusieurs spécialistes mettent en relief l'homme aussi bien avec son oeuvre qu'avec le contexte historique et artistique. De son atelier de Lucerne à la Place des Nations à Genève, le film nous mène sur les traces d'un optimiste invétéré dont l'amour profond pour l'être humain a guidé toute son oeuvre. »
  • Genre: Documentaire
  • Réalisation: Raphaël Blanc
  • Scénario: Ann-Kathrin Graf, Raphaël Blanc, Ian Jaquier
  • Année de production: 2009
  • Durée: 77min
  • Pays: Suisse
  • Version originale: Français et suisse allemand



Synopsis

En 2009, Hans Erni fête son centième anniversaire. Partout en Suisse, on célèbre l’enfant chéri du pays pour lui témoigner de la reconnaissance et de l’admiration. Et pourtant, il y a plus de 50 ans, il était victime en Suisse de la chasse aux sorcières de l’après-guerre anticommuniste. Même si son œuvre lui a valu une notoriété internationale, il reste aujourd’hui encore marginalisé par les milieux artistiques suisses. Mais à 100 ans, Hans Erni est bien loin de cela. Chaque matin, il se lève encore avec une seule idée en tête : continuer d’affirmer à travers ses créations son idéal de paix.

Le réalisateur Raphaël Blanc et le journaliste Jean-Philippe Rapp ont suivi l’artiste pendant trois ans. Travailleur acharné, aux multiples talents et extrêmement prolifique, Erni revient sur son riche parcours. Bien que son œuvre tende à l’universalité, elle reste profondément ancrée et indissociable de la réalité suisse des cent dernières années.
Passionné par l’humain et la philosophie, Hans Erni n’a pas hésité à s’exprimer sur la société selon ses convictions les plus profondes. L’histoire du 20e siècle est à la fois la toile de fond sur laquelle se tisse le film et l’inspiration première d’Erni.

On croit connaître Erni pour ses œuvres au style bien particulier, combinant des formes abstraites et dynamiques avec des motifs picturaux réels. Ce documentaire rappelle qu’il a d'abord été un peintre abstrait, côtoyant Mondrian, Picasso ou Kandinsky. Il rappelle aussi que dans l’entre-deux-guerres, l’idéologie marxiste représentait pour beaucoup un contrepoids pacifiste face à la montée du nationalisme fascisant. Et Erni, comme beaucoup d’autres artistes, se rapproche des milieux marxistes suisses, ce qui lui vaudra de nombreux désagréments pendant plusieurs dizaines d’années, vu le conservatisme helvétique ambiant.

En retraçant les grands événements de la vie de Hans Erni, le film est un témoignage vivant et émouvant sur un homme qui est avant tout un grand communicateur. Depuis ses débuts, il s’est distingué par son engagement en faveur de la paix et de la protection de l’environnement. Les témoignages de plusieurs spécialistes (dont Karl Bühlman, Andres Furger, Hans-Ulrich Jost et Jean-Charles Giroud) mettent en relief Hans Erni avec son œuvre et le contexte historique. De son atelier de Lucerne à la Place des Nations à Genève, le film nous mène sur les traces d’un optimiste invétéré dont l’amour profond pour l’être humain a guidé toute son œuvre.{/showhide}